Introduction

Fin 2019, nous comptions 87 collaborateurs au total. 70 d’entre eux travaillent à notre siège à Utrecht (Pays-Bas) ou sont actifs au niveau régional aux Pays-Bas pour des activités de service et de vente, 4 travaillent dans notre unité de service à Houten (Pays-Bas), et 13 dans notre bureau de vente à Malines (Belgique).

Nouvelle localisation

En février 2019, notre siège a quitté Houten pour s’installer à Utrecht aux Pays-Bas. Les raisons qui ont motivé ce déménagement sont l’état et la taille du bâtiment ainsi que l’état de la zone industrielle. Nous nous sommes attachés à trouver des bureaux dans un périmètre raisonnable pour nos collaborateurs, dont une partie vit à Houten. Dans le même temps, les collaborateurs qui travaillent dans tout le Benelux ont accès à divers bureaux, puisque nous avons opté pour un concept de service. Le fournisseur de ce concept possède notamment un vaste réseau mondial d’espaces de travail et de coworking dont nous pouvons faire usage.

Politique du personnel

Collaborateurs
La majorité des collaborateurs possède un contrat à durée indéterminée et travaille à temps plein. Nous n’avons d’ailleurs fait appel qu’à un seul intérimaire en 2019. La même année, notre personnel était constitué à 86 % d’hommes et à 14 % de femmes. Pour ce qui est de la direction et de l’équipe de management, on comptait 6 hommes et 1 femme (soit la même proportion de 86 % et 14 %). Étant donné que l’une de nos priorités est de renforcer la diversité du management et du personnel plus largement en termes de genre, nous avons prévu d’adapter notre plan de recrutement.

En 2019, nous avons embauché 1 personne « éloignée du marché du travail » dans le cadre d’un projet, via Orionis Walcheren. De cette façon, le retour social sur l’intégralité du personnel s’est élevé pour nous à 1 % en 2019. Le retour social fait effectivement partie de notre politique de recrutement et de diversité, si bien que nous restons attentifs aux possibilités de recruter ou d’embaucher des personnes éloignées du marché du travail.

Prestations sociales étendues
Sharp Electronics Benelux est un employeur qui offre des prestations sociales étendues à ses collaborateurs. C’est ainsi que nous offrons 5 jours de vacances extra-légaux et 12 jours de récupération (Atv-dagen), un 13e mois, une provision pour les collaborateurs de vente, des possibilités d’obtenir un bonus pour tous les collaborateurs, et nous prévoyons également un budget pour des activités sociales.

Sharp Electronics Benelux est par ailleurs affiliée à la CCT pour les technologies de l’information, de la communication et de la bureautique (ICK-CAO).

Satisfaction des collaborateurs
Au printemps 2019, après le déménagement de notre siège, nous avons mené une enquête de satisfaction des collaborateurs aux Pays-Bas. Parmi les points forts figuraient le fait que les collaborateurs se sentent respectés et valorisés ainsi que le fait qu’ils puissent être eux-mêmes au travail. En ce qui concerne les points d’amélioration, les collaborateurs ont indiqué que le travail pourrait être encore mieux organisé et la communication améliorée, de façon éventuellement à réduire la charge de travail. Partant, nous avons mis sur pied une équipe de réflexion qui se réunit une fois tous les deux mois pour élaborer des améliorations. Certaines ont déjà été mises en œuvre, comme l’automatisation de certains processus de travail.

     Structure du personnel 2019

Santé et bien-être

Sharp place les collaborateurs au centre de ses priorités

‘Cela fait déjà quatre ans et demi que je travaille pour Sharp Electronics Benelux. Il y a un an et demi, on m’a demandé si je voulais également devenir conseillère en prévention pour l’entreprise aux Pays-Bas. Comme j’aime avoir une vision large de l’organisation, et que j’étais également conseillère en prévention auprès de mon employeur précédent, cette idée m’a tout de suite séduite. 

C’est ainsi que j’ai participé à l’analyse des risques pour l’installation des écrans en 2018, de même qu’à l’analyse des risques générale en 2019. Pour trouver des solutions, il faut parfois faire preuve d’imagination. Lorsque nous avons installé les écrans, il s’est avéré que les supports motorisés étaient eux-mêmes trop lourds, comme nous l’avions pensé dès le départ. Nous avons donc décidé de fonctionner avec des supports démontables en deux parties.

Sharp Place les collaborateurs au centre de ses priorités, et c’est très important à mon sens. Les collaborateurs ne se voient pas imposer des exigences irréalisables et les règles sont respectées. Il est vrai que pour une entreprise de vente et de service telle que Sharp Electronics Benelux, les risques ne sont pas très grands. Pour autant, c’est une bonne chose de faire en sorte que tout se passe bien.’ 

Caro Waldthausen

Conseillère en prévention & Teamleader customer services

Absentéisme pour cause de maladie

La santé et le bien-être sont deux autres points forts de Sharp Electronics Benelux.

En 2019, l’absentéisme pour cause de maladie s’est élevé à 4,8 %. À titre de comparaison, ce chiffre s’élevait en moyenne à 4,4 % pour tous les travailleurs et à 3,8 % pour le secteur du commerce (CBS, 2020). En Belgique, l’absentéisme pour cause de maladie pointait à 5,9 % en moyenne pour tous les travailleurs (SD Worx, 2020). Aucun incident ni aucun accident n’est à signaler.

Analyses des risques

En juin 2019, après le déménagement, nous avons mené une analyse des risques à notre siège d’Utrecht. Les principaux risques identifiés étaient les suivants : charge de travail, mauvaise hauteur des bureaux, organisation des premiers secours avec les autres locataires de l’immeuble, dont l’exercice d’évacuation annuel. Nous avons commencé à prendre les mesures nécessaires pour améliorer ces points dès 2019.

Parallèlement, nous avons réalisé en novembre 2018 une analyse des risques spécifique concernant l’installation des écrans. Ce, sur la base des questions transmises par le conseil d’entreprise. Ces écrans peuvent être grands et lourds (environ 150 kg), et donc très difficiles à manipuler.

Sur la base des résultats de l’analyse des risques, nous avons mis à disposition des supports motorisés qui permettent de rehausser et de fixer l’écran à la hauteur souhaitée.

Des risques généraux ont également été identifiés chez Sharp Electronics Benelux, notamment : le levage, le fait de s’asseoir sur les genoux, l’utilisation de tournevis manuels et l’utilisation par les techniciens/ingénieurs (en quantité minimale) d’un produit nettoyant suspecté d’être classé CMR. Le personnel a dès lors été correctement informé et utilise les moyens de protection requis. D’autre part, tous les techniciens/ingénieurs sont certifiés VCA (liste de contrôle sécurité, santé et environnement des entreprises contractantes).

L’avancée des plans d’action relatifs aux analyses des risques est évaluée au moins chaque trimestre par la conseillère en prévention, qui remet ensuite ses conclusions à la direction. En outre, bien qu’aucune fonction ne présente un risque majeur, tous les membres du personnel se voient offrir la possibilité de passer un examen médical périodique. Un programme de vitalité sera déployé avant la fin 2021.

Code de conduite interne

Sharp Corporation, notre société mère internationale, a élaboré une « Charte de responsabilité sociale » à l’attention de tous les collaborateurs. Celle-ci contient des directives sur les thématiques suivantes:

  • gestion honnête et transparente;
  • amélioration continue de la satisfaction client (y compris l’attention portée à l’environnement, à la sécurité, à la qualité et à la fiabilité);
  • transparence de l’information/protection des informations confidentielles de tiers ;
  • protection de l’environnement;
  • concurrence libre et honnête;
  • droits humains (discrimination, travail des enfants, travail forcé);
  • droit du travail (diversité, sécurité);
  • communautés locales (enseignement, environnement, bien-être social).

Cette charte se fonde sur le Pacte mondial des Nations Unies, les Principes directeurs des Nations Unies relatifs aux entreprises et aux droits de l’homme, la norme ISO 26000, les Principes directeurs de l’OCDE à l’intention des entreprises multinationales, le Code de conduite de la Responsible Business Alliance, la Déclaration universelle des droits de l’homme ainsi que sur les droits fundamentaux au travail de l’OIT.

 

Papendorpseweg 75
3528 BJ Utrecht, Pays-Bas

Téléphone+3130 63 59 500
Chambre de Commerce: 30101955
info@sharp.nl

Schaliënhoevedreef 20-D
B-2800 Mechelen, Belgique

Téléphone+3215 21 53 11
Numéro de TVA: BE0459809494
info@sharp.be